Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

itunes

  • Carrefour solde les cartes iTunes

    IMG_7953.jpg...et, je ne sais pas si ça va faire plaisir à Papa, mais ça intrigue en tout cas le détenteur d'un compte iTunes qui, papa ou pas papa, paie le prix plein pour ses achats sur iTunes...

    Toute petite précision: inutile d'acheter plein de cartes à prix réduit en espérant acheter un Mac ou un iPad en ligne sur l'Apple Store: les cartes ne sont utilisables que pour les biens dématérialisés. Dommage ;)

    P.V.C.

  • Adele cartonne: Un album vendu à plus d'un million d'exemplaires sur iTunes

    21.jpgNous ne souhaitons pas nous lancer dans la critique musicale mais il ressort que la chanteuse britannique Adele est la première artiste ayant vendu un album ("21" avec notamment le titre Rolling in the deep) à plus d'un million d'exemplaires sur iTunes en Europe, et cela depuis la sortie de l'album il y a près de 11 mois.

    Lire la suite

  • A propos de l'offre et de la demande (suite) : le streaming!

    Etienne Wery.jpgIntéressante interview que celle réalisée par mon collègue et confrère Hubert Heyrendt dans Momento, le supplément de La Libre de ce week-end, à propos des vidéos consultées en "streaming" (en direct sur des sites internet). Il y interroge l'avocat Etienne Wéry, du cabinet Ulys spécialisé dans les questions du droit d’auteur sur Internet. Celui-ci résulme fort bien le problème du piratage d'oeuvres sur Internet: "L’aspect mondial du réseau pose un souci. C’est à l’industrie de la culture de se réinventer, de trouver un nouveau business plan".Et de citer en exemple le “succès foudroyant” d’iTunes, plate-forme de téléchargement légal d’Apple. “On voit que l’industrie est en train de se réinventer. Aujourd’hui, les maisons de disques gagnent moins d’argent sur la vente de la musique que sur les performances live ou le merchandising, qui, eux, ne peuvent être dématérialisés. Cela participe à la création de ce nouveau business plan. Je ne vois pas d’autres solutions. On arrivera à un moment où le piratage ne pèsera plus sur l’industrie". Une utopie, ce nouveau business plan? Non: Apple en a fait la démonstration.

    Envie d'en savoir plus? C'est ici

    Patrick Van Campenout


  • Utiliser un code sur iTunes

    Vous recevrez peut-être un jour un cadeau iTunes sous la forme d'une carte à gratter avec code, ou un code par email. Vous pourriez aussi avoir l'idée d'un cadeau de ce type: on trouve des cartes dans les grandes surfaces, à gratter ou donnant un code qui apparaît sur le ticket de caisse. Quand tout va bien et qu'on n'oublie pas de conserve ce ticket, il suffit de lire les indications sur la manière de procéder. Sinon, c'est assez simple. Sur un iPhone, iPad ou iPod, il suffit de se rendre sur iTunes ou sur l'App store. Dans iTunes, il faut aller sur l'onglet Musique, sur l'App store, sur l'onglet Selection. Faites défiler jusque tout en bas, et vous arrivez au niveau Utiliser un code. Vous entrez votre identifiant (si nécessaire) et votre code, votre montant disponible apparaît. Magique.

    photo.JPG

    Sur l'ordinateur, c'est pareil. Il faut vous rendre sur iTunes, ouvrir une session à votre nom dans l'iTunes store. Puis aller dans la colonne raccourcis de droite et cliquer enfin sur Utiliser un code. iTunes assure que les codes avec une limitation de durée d'utilisation sont prélevés en premier lieu. Pensez-y quand même.

    Si vous n'avez pas de carte de crédit - un jeune utilisateur ne peut en posséder - installez iTunes, ouvrez le programme, cliquez sur iTunes store, ouvrez une session. S’il indique une adresse électronique, cliquez dessus, puis cliquez sur Fermer la session. Dans la fenêtre Raccourcis, cliquez sur Utiliser un code, rentrez le code puis cliquez sur Utiliser. Ensuite il vous faudra créer un compte iTunes store, mais comme vous ne possédez pas de carte de crédit, il faut choisir l'option  "Aucune". Et c'est parti!

    Si vous avez des difficultés, consultez l'aide Apple ICI

    Enfin, si vous aviez besoin d'une App ou d'un morceau de musique ou d'une vidéo disponibles ailleurs qu'en Belgique, demandez à un ami de procéder à un petit achat dans le pays où ces éléments sont disponibles et créer un profil en vous inscrivant sur le site adéquat. Mais Apple n'aime pas ça et c'est pas légal!

    P.V.C.

  • Itunes, au secours! J'ai perdu ma musique

    maj.JPGJ'ai reçu hier un email que j'attendais avec une certaine inquiétude... Dans ce courrier, une certaine Emanouella du service clients iTunes m'a toutefois comblé: la musique que vous aviez perdu, (grand étourdi) vous pouvez la récupérer. Apple n'en fait pas la promotion, et rappelle que lorsque par manque de prévoyance, vous perdez la musique achetée sur iTunes store, vous ne pouvez normalement pas la re-télécharger. Dans les faits, si vous piochez un peu dans la zone aide d'iTunes (ou ici, en français), vous pouvez reprérer votre problème spécifique et envoyer un mail au service d'assistance. On vous réexplique d'abord les méthodes de récupération, celles qui permettent de sauvegarder votre collection, etc. Mais une fois votre courrier reçu et traité, vous recevez une réponse qui vous fait un état des lieux de vos achats, et vous permet de cliquer dans l'onglet "store" d'iTunes pour y rechercher des mises à jour. En fait de mises à jour, vous lancez, après introduction de votre mot de passe, un téléchargement de l'ensemble des musiques et apps échetés auparavant. Quelques limitations toutefois: certains programmes ne sont plus disponibles, et certaines musiques ne sont plus distribuées et donc plus disponibles.

    P.V.C.

  • « Apple crée-t-elle une prison dorée pour y enfermer ses clients ? »

    Etienne Wery, avocat spécialisé dans le droit des nouvelles technologies de l'information a consacré une chronique à iTunes et au modèle Apple dans les colonnes de la Libre Entreprise. Un regard intéressant que voici:

    Le jour de l’an, je classais mes photos dans mon iMac tout en écoutant de la musique achetée sur iTunes. Pendant ce temps, mon fils Gaspard surfait avec l’iPad, tandis que ma fille Zoé appelait sa copine avec mon iPhone. Je l’avoue : j’aime les gadgets, et ceux de la marque à la pomme en particulier. Pourtant, quand les vapeurs du réveillon se sont dissipées et que mon cerveau a recommencé à fonctionner, je me suis surpris à râler. Quelques exemples:

    Lire la suite