Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

bourse

  • La pomme qui valait 500 milliards de dollars !

    500.jpgLa capitalisation boursière du géant Apple a dépassé la barre des 500 milliards de US dollars à l'ouverture des marchés mercredi, atteignant ainsi un sommet que peu de compagnies ont égalé et qu'aucune n'a réussi à maintenir.

    Le géant informatique américain était déjà l'entreprise dont la valeur est la plus élevée à l'échelle mondiale. Le fossé qui le séparait de la compagnie occupant le second rang, Exxon Mobil, n'a fait que s'accroître au cours du dernier mois, alors que les investisseurs ont constatés des ventes exceptionnelles de iPhones et de iPads durant le dernier trimestre de l'année 2011.

    Lire la suite

  • Chiffre d'affaires record, opérateurs déçus!

    On attendait les résutats trimestriels d'Apple avec impatience et peut-être trop d'enthousiasme: ils sont en vérité excellents mais les estimations avancées par le groupe pour le reste de l'année ont douché le marché. Quel marché? Celui qui se poursuit sur les ordinateurs, hors bourse, après la clôture de Wall Street. Après avoir clôturé sur une hausse d'un bon pour-cent, le titre a chuté de pratiquement 7 % dans ces échanges électroniques. Explication: Apple a sorti des résultats trimestriels record, avec un chiffre d'affaires de 20,34 milliards de dollars, 4 milliards de bénéfice net soit 4,64 dollars par action, supérieur aux attentes. Exceptionnel, même, mais Apple a préféré calmer le jeu en évoquant la perspective de ventes de 23 milliards de dollars, et un bénéfice net de 4,8 dollars par action pour le trimestre en cours. Prudent? Oui, sans doute, et de nature à stopper la course folle de l'action en Bourse, mais le discours d'Apple a fait réagir les investisseurs qui savent que le dernier trimestre est aussi celui des fêtes, et que l'iPhone comme l'iPad feront sans doute le bonheur de pas mal de monde à Noël. Notons que sur le trimestre écoulé, Apple a vendu 14,1 millions d'iPhones, 4,19 millions d'iPad, 9,05 millions d'iPod (c'est un peu moins qu'un an auparavant) et 3,89 millions de Mac.

    Capture.JPG

    Le marché a sans doute entamé une pause salutaire sur le titre qui était ce lundi au plus haut de son histoire, mais cela n'entame en rien la qualité des résultats. "Nous sommes époustouflés d'annoncer plus de 20 milliards de dollars de chiffre d'affaires et plus de 4 milliards de dollars de bénéfices nets, les plus importants chiffre d'affaires et bénéfices de l'histoire d'Apple," a déclaré Steve Jobs, CEO d’Apple.

    P.V.C.