Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

bad piggies

  • Angry Birds: la suite...

     Bad Piggies,angry birdsLa société finlandaise Rovio a dévoilé jeudi un nouveau jeu vidéo, Bad Piggies, qui place ses utilisateurs dans la peau de cochons verts volant leurs oeufs aux oiseaux dans son très populaire Angry Birds, espérant ainsi renforcer son attractivité avant une éventuelle entrée en Bourse.
    Angry Birds, application mobile la plus téléchargée au monde, consiste à se servir d'un lance-pierre pour jeter des oiseaux sur des cochons verts qui cherchent à s'emparer de leurs oeufs. Sur iDevices? C'est ici (pour 0,79 euro).
    Dans Bad Piggies, présenté à Taïwan, l'enjeu est au contraire d'aider ces porcs à l'air ahuri à subtiliser les oeufs en leur construisant des moyens de transport adaptés.
    "Nous avons choisi Taïwan parce que Angry Birds marche très fort ici. C'est la première d'une série de lancements mondiaux", a indiqué à l'AFP Henri Holm, vice-président de Rovio Asia.
    Bad Piggies est disponible à partir de jeudi sur les systèmes d'exploitation iOS et Mac d'Apple, et Android de Google, puis, à une date non précisée, sur Windows Phone, Windows 8 et PC.
    L'éditeur finlandais a lancé Angry Birds en application iPhone en 2009 et le jeu, devenu depuis un énorme succès, est désormais disponible sur d'autres supports, comme les smartphones fonctionnant avec Android, mais aussi l'iPad, la Playstation 3 de Sony, ou encore le navigateur Google Chrome.
    Angry Birds comptait fin juillet 120 millions d'utilisateurs actifs sur appareils mobiles.
    Rovio n'a pas séduit en revanche avec Amazing Alex, une modernisation du jeu Casey's Contraptions (les engins de Casey) dont il a acquis les droits.
    Sortie au printemps, Amazing Alex a rapidement grimpé à la première place des applications les plus téléchargées sur iPhone, mais elle est depuis sortie du Top 100 alors que Angry Birds, beaucoup plus ancien, en occupe toujours la 25e place.
    Selon les analystes, Bad Piggies est destinée à étoffer l'univers de Angry Birds et entretenir l'intérêt des passionnés après l'échec de Amazing Alex.
    "Bad Piggies fera de Angry Birds autre chose qu'un simple jeu. Il va créer des histoires pour les fans et donner de l'amplitude à l'application", assure I.C. Jan, un responsable de la société de capital-risque taïwanaise appWorks Venture.
    Selon lui, Bad Piggies contribuera à "muscler" la marque Rovio dans la perspective de son introduction en Bourse, au même titre que les produits dérivés et les parcs à thème "Angry Birds" ouverts à Helsinki en mai puis en Grande-Bretagne en août.
    "L'entreprise sait qu'elle doit intégrer les mondes virtuels et physiques après son succès aussi massif qu'inattendu sur le front virtuel depuis 2009", dit-il.
    Les jeux de Rovio, payants mais peu chers, ont donné vie à de nombreux produits dérivés et autres gadgets qui ont généré 30% du chiffre d'affaires de 75,4 millions réalisé en 2011.
    Rovio, fondé en 2003 et révélé par le milliard de téléchargements des différentes versions d'Angry Birds, envisage d'entrer en Bourse, au plus tôt au second semestre 2013, avait indiqué en août son directeur financier Mikko Setälä.
    Rovio avait signalé son projet d'une éventuelle entrée en Bourse dès 2011, évoquant New York et Hong Kong. (AFP)