Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

appstore

  • Alloooooo? Clic!

    camera camouflage.JPG
    Bon, c'est pas bien, mais ça m'amuse quand même (faut s'assumer!): voici une application publiée il y a une vingtaine de jours sur l'App Store, qui permet de faire des photos ou des vidéos avec son iPhone/iPod Touch sans se faire repérer. Camera camouflage est en effet destinée à simuler un appel et à permettre au possesseur de l'App (0,79€) de simuler une réponse au téléphone pendant qu'il prend des clichés de manière discrète.

    P.V.C.

  • Toutes les vidéos sur l'iPad

    oPlayer.jpgUn peu galère, les vidéos sur l'iPad? Ben, oui! Si on dispose d'un DVD original, il faut d'abord l'encoder en utilisant par exemple le logiciel "Handbrake" (gratuit), puis il faut transférer le fichier (MP4, typiquement) dans la vidéothèque iTunes, puis enfin synchroniser l'iPad. Ça prend ...un certain temps que l'on économiserait s'il était possible d'acheter (pour pas cher) lesdits films sur une boutique en ligne comme l'iTunes Store. Mais cette opportunité qui se développe déjà aux Etats-Unis, n'est pas encore accessible ici. Cela étant, il est possible de lire d'autres formats que ceux préconisés pas Apple en utilisant des programmes de lecture alternatifs. Sur les PC et sur les Macs, VLC est une référence en termes de compatibilité et en termes de potentialités. Mais ce logiciel génial, libre et gratuit, ne sera disponible sur l'Appstore que dans quelques semaines. Dans l'attente, d'autres programmes sont en vente sur l'Appstore,comme OPlayerHD (Olimsoft) que sa version "Lite" permet de découvrir. Elle est fonctionnelle, mais impose un petit ruban publicitaire. Son utilisation est assez simple en tout cas pour les fonctionnalités de base: lors de la synchronisation, iTunes permet de transférer d'un simple "copié/collé" les films présents sur votre ordinateur. La copie est ensuite assez rapide. Apres un essai rapide, on constate que la qualité de lecture des vidéos au format *.avi ou autres mpeg est excellente et tout à fait comparable à celle du lecteur natif de l'iPad. On retiendra quelques hésitations à peine perceptibles. Elles sont liées, explilique le concepteur sur son blog, au fait que l'iOS actuel tournant sur l'iPad ne donne pas (encore?) accès à un co-processeur graphique présent sur la carte-mère de la machine. Bref, ça fonctionne bien, mais ça pourrait aller encore mieux par la suite.
    Enfin, il est aussi possible de lire les vidéos  en streaming wi-fi, mais cela demande de chipoter sur un ordi qui fait alors office de serveur. Si ça vous tente, j'attends vos conseils et vos commentaires. Mais bref, c'est possible.
    P.V.C

  • Le jeu RollOut cartonne, et c'est du belge!

    olivier De Doncker.jpg

     

     

    Olivier De Doncker, journaliste

     

     

     

    A en croire mon confrère Olivier De Doncker, journaliste à La Libre, le savoir-faire wallon s'exporte bien sur l'AppsStore. "En quelques semaines, le jeu RollOut a franchi la barre des 16.000 téléchargements sur l’AppStore d’Apple", nous confie-t-il. "Un succès aux racines montoises puisque c'est le studio wallon Fishing Cactus qui est la cheville ouvrière de ce jeu vidéo édité par BulkyPix". Olivier a contacté Laurent Grumiaux, Business Development Manager chez Fishing Cactus, qui lui a confirmé que  “RollOut a été numéro un dans le classement des jeux les plus vendus sur l'AppStore français entre le 15 et le 21 juin . Pendant cette période, le nombre de téléchargements a oscillé entre 2.000 et 2.500 unités par jour. Pour l'instant, nous écoulons encore une dizaine d'unités quotidiennement."

    79_450_news_ctcy.jpg

    Et, il est cher, ce jeu disponible pour l'iPhone (et donc pour l'iPad)? "Il est disponible pour 0,79 euro dans le magasin virtuel d’Apple", explique encore Olivier De Doncker. Pour ce spécialiste des technologies de l'information, "RollOut rajeunit le principe habituel des jeux de plates-formes en vous proposant de guider un personnage à qui vous devez indiquer quand accélérer,sauter, ralentir, s’arrêter… Au total, plus de 50 niveaux à parcourir".

    Patrick Van Campenhout