Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

International

  • Apple ne surveille pas assez ses fournisseurs en Chine

     

    Trois usines chinoises fournissant des produits pour le géant informatique américain Apple emploient des mineurs d'âge et imposent un excès d'heures supplémentaires, accuse une ONG basée aux Etats-Unis dans un rapport rendu public lundi.
    Ce n'est pas la première fois qu'Apple est la cible de critiques sur les conditions de travail chez ses sous-traitants en Chine, la majorité de ces reproches ayant visé ces dernières années la firme taïwanaise Foxconn, théâtre notamment d'une vague de suicides en 2010. Mais cette fois-ci c'est un autre fournisseur taïwanais d'Apple, la société Pegatron, qui se voit reprocher d'agir en infraction aux règles théoriquement prônées par Apple. Selon l'organisation de défense des droits des travailleurs China Labor Watch, les 70.000 employés des trois sites de production de Pegatron en Chine travaillent en moyenne 66, 67 et 69 heures par semaine. De "nombreux" travailleurs de ces usines sont âgés de moins de 18 ans, certains étant recrutés en tant que stagiaires, ajoute l'ONG américaine. Les heures supplémentaires sont obligatoires en période de production chargée, poursuit-elle. Apple sur son site internet affirme exiger de ses fournisseurs en Chine une durée maximum de travail de 60 heures hebdomadaires ainsi que des heures supplémentaires facultatives. Le fabricant de l'iPhone et de l'iPad interdit le recours à des mineurs sur les chaînes de production. Dans un communiqué, Apple a assuré qu'il allait "sur le champ" enquêter sur les affirmations contenues dans le rapport de China Labor Watch, en précisant avoir "pris connaissance pour la première fois" de ces accusations. Pour réaliser son rapport, China Labor Watch a réalisé près de 200 entretiens avec des salariés de Pegatron et envoyé de façon dissimulée des enquêteurs dans ses usines. La société Pegatron n'était pas immédiatement joignable lundi. (Belga)
  • Apple a bien essayé de couler Amazon...selon la justice (MàJ)

    ebook,justiceUn magistrat américain a jugé mercredi Apple coupable d'avoir enfreint les lois antitrust en orchestrant une hausse artificielle des prix de vente des livres électroniques.Apple a annoncé qu'elle irait en apple de cette condamnation. Mais la décision de la juge fédérale Denise Cote, qui ouvre la voie à une procédure de fixation du montant des dommages dont devra s'acquitter le groupe, constitue une victoire pour l'administration américaine et plusieurs Etats engagés dans le dossier.
    Apple était accusé d'entente avec cinq éditeurs dans le but de faire monter les prix des livres électroniques à partir de la fin 2009, alors que le géant de la Silicon Valley s'apprêtait à lancer sa tablette iPad.
    Le département de la Justice a estimé que cette entente visait à remettre en cause la position de premier plan dont disposait déjà Amazon sur le marché des "e-books".
    Apple est le seul acteur du dossier concerné par le jugement car les éditeurs (Lagardère, HarperCollins Publishers, Pearson, Penguin Group (USA) et Simon & Schuster ) ont conclu un accord amiable avec l'Etat fédéral et les Etats concernés.
    La juge Cote a expliqué mercredi que l'entente avait eu pour effet de faire monter le prix de vente au détail de certains livres électroniques à 12,99 dollars ou 14,99 dollars alors qu'Amazon les vendait 9,99 dollars.
    "Les plaignants ont démontré que les éditeurs mis en cause avaient conspiré entre eux pour éliminer la concurrence sur les prix de détail afin de faire monter les prix des livres électroniques et qu'Apple avait joué un rôle clé pour faciliter et mettre en oeuvre ce complot", a-t-elle dit. Apple n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire. (Reuters)

  • Vidal du Voyageur, une app pour... les voyageurs!

    Au rayon des applications à se procurer d'urgence quitte à ne l'utiliser que des mois ou des années plus tard, le Vidal du Voyageur est sans doute un must. En quelques mots, cette app gratuite propose des infos simples destinées aux voyageurs et valables avant et pendant leurs déplacements dans les contrées moins sûres que les nôtres ( ;) ). Des conseils qui touchent à la fois la prévention des maladies locales, avec les types de vaccins disponibles ou obligatoires. Mais ce petit guide intelligent donne aussi des explications pratiques sur les médicaments à utiliser en cas de pépin ou sur les risques locaux liés aux tensions politiques. Bref, un petit "plus" à loger sur votre iPhone ou votre iPad (ou iPod touch).  

    P.V.C.

    photeaao.PNGphoteao.PNGphoteo.PNGphozto.PNGphozzto.PNGphozzzto.PNGphzzzaoto.PNG

  • Grand central Station et Apple: love story

    Mon ami Patrick Van Rosendaal qui arpente les rues de New York pour le plus grand plaisir des visiteurs qu'il emmène découvrir les recoins de la ville, est allé jeter un coup d'oeil au nouveau giga-store d'Apple inséré dans les murs de Grand Central Station. Il m'a envoyé deux petites vidéos. Les voici:


     


     

  • Résultats trimestriels: Apple cartonne encore !

    steve dollars.jpg
    Apple continue de surfer sur les sommets. Les résultats trimestriels ont largement dépassé les attentes des analystes, pour le neuvième trimestre consécutif. L'enseigne à la pomme a plus que doublé son bénéfice au troisième trimestre, à 7,3 milliards de dollars, assorti d'un chiffre d'affaires en hausse de 82%.
    Ces résultats sont le produit des excellentes ventes d' iPhone, avec un volume qui passe pour la première fois la barre des 20 millions d'unités, grâce à une présence élargie en Asie et au soutien des deux principaux opérateurs US (AT&T et Verizon).

    Autre succès d'Apple, les ventes d'iPad ont fortement progressé entre le premier et le deuxième trimestre 2011. Si le début d'année avait été moins bon que prévu du fait de l'annonce de l'arrivée d'un modèle iPad 2, la machine Apple est désormais lancée aussi sur ce créneau et permet au groupe d'écouler 9,3 millions de tablettes au deuxième trimestre.

    Le nombre d'ordinateurs Mac progresse également de 14% sur un an (alors que le marché global ne progresse que de 2,6%), à 3,95 millions d'unités tandis que la décroissance du volume des iPod s'accentue, reculant de 20% sur un an, mais représentant toujours 7,54 millions d'appareils.

    "La plus grosse question avec Apple, c'est: est-ce que cette histoire est durable?", demande Shaw Wu, analyste chez Sterne Agee & Leach à San Francisco. "Clairement, la réponse est oui."

    M~

  • Vive la iConcurrence!

    compare.jpgApple a vendu plus d'iPad que d'ordinateurs fin 2010. Nous assistons à une véritable lame de fond (et de fonds!). Les possesseurs d'un iPad ne laissent en effet pas traîner la tablette magique dans un fond de tiroir comme un vieux magazine. L'iPad n'est pas un gadget. Le succès est tel que de nombreux amateurs attendent déjà avec impatience la sortie de l'iPad 2, prévue en avril 2011, et dont on annonce déjà quelques jolies améliorations. Des nouveautés moins révolutionnaires que la première génération mais qui lui permettront surtout de rester concurrentiel sur un nouveau marché qui, mine de rien, est en passe de changer profondément notre façon d'interagir avec l'outil informatique, dans ce cas, particulièrement convivial et simple d'usage. Même un enfant le manipule avec une facilité déconcertante. En France, on en distribue déjà dans certaines écoles. Certes, l'outil accuse quelques faiblesses propre à la stratégie Apple mais les qualités essentielles de l'iPad demeurent le résultat d'un produit que beaucoup de consommateurs attendaient inconsciemment depuis la naissance de l'informatique domestique. Nous assistons sans doute à un bouleversement dans ces usages domestiques: il manquait l'outil idéal, il est arrivé. Et, que fait la concurrence? Nous avons réalisé une petite étude à ce propos:

    Lire la suite