Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Apple - Page 4

  • Apple se coupe en 7 pour faire plaisir à ses actionnaires

    apple.JPGAu terme de cette séance du vendredi 6 juin, les actions Apple seront virtuellement coupées en 7... Est-ce à dire que les actionnaires vont perdre une partie de leur investissement? Que non point! En réalité, cette opération dite de "splitsing" a pour but de rendre l'action plus accessible: on divise son prix en 7 et au terme de l'opération, un actionnaire possédant 10 actions Apple en possède en fait 70. Il reçoit aussi pour chaque action, un septième du dividende prévu... Donc, il ne perd rien, au contraire. Le prix unitaire de l'action une fois réduit, l'action est généralement plus "liquide", soit plus facile à vendre ou à acheter. Elles en deviennent plus attractives. Dès lundi, les actions Apple devraient donc se traiter autour de 90-95 dollars contre 650 dollars ce vendredi (à la mi-séance). 

    Patrick Van Campenhout

  • Visualisez les milliards des sociétés high-tech!

    benef.JPGPour ceux qui ont un peu de mal à imaginer un ordre de grandeur dans les résultats des grands noms de l’industrie techno et Internet, voici un site très parlant parce que très visuel. Il s’agit de worldpayzinc. Une fois arrivé sur la page d'accueil du site, le tableau vaut la peine d’être observé pendant... un certain temps. Tous les paramètres sont à zéro au démarrage mais ensuite tout change très rapidement. Le principe? Les grands noms de la consommation high-tech et Internet sont là, rangés l’un à côté de l’autre: Google, Facebook, Twitter, Apple, Microsoft, LinkedIn, Amazon, eBay, Yahoo!, HP, Sony et Samsung. Autour du logo des entreprises, deux cercles ou carrés de couleur (selon le navigateur utilisé) qui figurent l’un le chiffre d’affaires qui croît en temps réel, et l’autre, les bénéfices. L’intérêt? D’abord, on peut voir à quel rythme évoluent les ventes de ces sociétés cotées, et aussi la progression des bénéfices, et enfin, on peut calculer la marge entre les ventes et ce qu’elles rapportent réellement à l’entreprise. Ainsi, Amazon qui fait... dans le détail et doit supporter des coûts de transport, de retour, de service après-ventes, etc., affiche un vaste volume d’affaires mais un bénéfice réduit. Apple, pour sa part, qui vend du matériel cher et énormément de contenus multimédias dématérialisés, affiche à la fois un chiffre d’affaires en croissance rapide et un bénéfice traduisant une marge importante.  En une heure, la firme à la pomme réalise un chiffre d’affaires de près de 20 millions de dollars et un bénéfice de 4,25 millions... Ou pratiquement 70.000 dollars de bénéfices à la minute. Il y a pire secteur!

    P.V.C.

  • Bernard Arnault: l'iPhone aujourd'hui, le Dom Pérignon toujours!

    08_26_13_183214517_440461_002.jpgLe patron de LVMH Bernard Arnault s'est déclaré très confiant mardi sur l'avenir des produits de luxe, assurant que l'on boirait encore du champagne Dom Pérignon "dans 20 ans" alors qu'il n'est pas certain que l'iPhone existera encore.
    "Je compare souvent notre industrie à celle d'autres industries en croissance rapide et j'ai beaucoup d'admiration pour Apple, ayant un iPhone moi-même", a expliqué M. Arnault sur la chaîne américaine d'informations économique CNBC.

    Lire la suite

  • Quand Test-Achats sélectionne les Apple EarPods

    phoeto.JPGNous avons déjà évoqué ici le travail de l'association de consommateurs Test-Achats. Un boulot sérieux, indépendant, bien utile. Critiques, les experts de TA ont soulevé il y a plusieurs années déjà l'incroyable politique après-vente d'Apple et les surprenantes conditions de garantie imposée par la firme au travers du réseau de distributeurs indépendants ou non. D'ailleurs, une récente décision de justice a fait plier Apple en faveur d'une meilleure protection du consommateur belge (bravo!).

    Cela n'empêche pas les testeurs de TA de mener des enquêtes tout à fait impartiales sur le matériel informatique d'Apple et les périphériques. Et de mettre régulièrement en évidence la supériorité technique de ces derniers (si le sujet vous intéresse, tapez Test-Achats dans l'outil de recherche en haut de cette page). C'est le cas ce mois encore avec un test des écouteurs pour GSM permettant l'écoute de musique et les appels en mains-libres. C'est le petit Apple EarPods qui remporte les faveurs des testeurs malgré un prix de 29,99 euros qui en fait un petit bidule fort cher. Mais la boîte de l'engin est belle et pratique, et surtout le son qui sort de ces petits écouteurs est finalement assez bon, ces derniers étant adaptés à l'engin (iPhone, iPod ou iPad). De plus, le confort d'utilisation est intéressant. Les écouteurs HAMA Happy Plugs In-ear sont classés en deuxième position et coûtent 10 euros de moins. 

    P.V.C.

     

  • Batteries: Surveillez vos iDevices sur votre ordinateur!

    Capture d’écran 2014-05-01 à 18.45.54.pngLa société ukrainienne (Kiev) Softorino a trouvé un bon moyen de se signaler à l'attention des utilisateurs d'iDevices utilisant par ailleurs un Mac ou un PC: elle leur offre une App compatible OSX ou Windows - iBettercharge - qui surveille à leur place le niveau de charge de leurs iPhone, iPad ou autre iDevice. Facile à installer. Il suffit de sélectionner dans le menu déroulant minimaliste, l'option "Add New Device" et de connecter la machine à surveiller via un port USB. Ensuite, l'app repère la machine quand elle utilise le même réseau wi-fi que votre ordinateur. Le niveau d'alerte est paramétrable de 5 à 50%, avec la possibilité d'une alerte sonore... Ca vous évite de vérifier tout le temps s'il reste du jus dans la batterie de votre iPhone qui dort sagement dans la poche de votre veste ou dans votre sac à main. Un clic sur l'icône discrète de l'app vous montre le pourcentage précis en temps réel. Simple, efficace. Une bonne pub pour Softorino!

    Patrick Van Campenhout (inspiré par Benoît Octave)

    Capture d’écran 2014-05-01 à 18.44.53.pngCapture d’écran 2014-05-01 à 18.45.28.png

  • Apple censure "La Femme" de Bénédicte Martin (et nous on ne la censure pas!) puis la réhabilite! (MAJ)

    31l30e6cGHL._SS500_.jpg
    Apple accepte finalement de diffuser la version numérique du livre de Bénédicte Martin, "La Femme", paru mi-avril, que le géant américain avait censuré en raison de sa couverture montrant une femme aux seins nus, ont annoncé mercredi les Editions des Equateurs.
    "La société Apple a finalement accepté de diffuser cet ouvrage sur son magasin en ligne Apple Store", précise l'éditeur. Cette couverture est une création d'inspiration surréaliste du maquettiste Stéphane Rozencwajg. D'autres ouvrages ont déjà été interdits à la vente, mais "il semble que ce soit la première fois qu'Apple accepte de revenir, après une semaine de polémiques, sur cette censure qui constitue une entrave grave à la liberté d'expression et de création", soulignent les Editions des Equateurs, qui "prennent acte de ce changement d'attitude". Elles demandent néanmoins au Syndicat national de l'édition, au ministère de la Culture et à la Commission européenne d'adopter une position commune face à d'éventuelles nouvelles censures contre des couvertures de livres. (Belga)
    "Couvrez ce sein que je ne saurais voir": Apple a refusé de diffuser la version numérique du livre de la Française Bénédicte Martin "La Femme", en raison de sa couverture jugée "inappropriée", a déploré vendredi son éditeur.
    Le géant américain estime que la couverture du livre de Bénédicte Martin, à paraître le 20 mars, "représentant en noir et blanc une femme aux seins nus prolongeant une lame de poignard, est inappropriée", a expliqué à l'AFP Olivier Frébourg, directeur des Editions des Equateurs, qui s'insurge "contre cet acte de censure manifeste, à rebours de la liberté de création. C'est une atteinte à la liberté d'expression".
    "Apple ne censure pas le livre en raison de son contenu, par ailleurs un récit littéraire et poétique sur la féminité, mais le censure juste parce qu'il y a une femme aux seins nus sur la couverture. C'est à la fois absurde et grave. Un exemple affligeant des excès de la pudibonderie américaine !", s'indigne Olivier Frébourg. "Et vous pouvez diffuser les oeuvres les plus +hard+ sur Apple du moment que vous avez une couverture neutre".
    "Apple, qui joue à Big Brother, ne diffusera donc pas le livre, sauf si nous changeons la couverture, ce que je refuse catégoriquement", affirme-t-il.
    Ce n'est pas la première fois qu'Apple refuse de diffuser un livre sur sa plateforme numérique en raison d'une illustration. En 2012, la couverture d'un livre pour enfant tout à fait innocent, "T'Choupi part en pique-nique", avait été caviardée par Apple sur l'iBook Store pour cacher sous des étoiles le mot "nique", jugé lui aussi inapproprié ! Le bouquin électronique est disponible par contre chez Amazon...
    AFP