Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Test : Samsung Galaxy Tab S2 Wifi

be-fr_SM-T815NZWELUX_000000006_L-Perspective_white.jpgLes sorties des nouvelles tablettes suivent l'évolution du matériel informatique. De nouveaux composants de plus en plus puissants et performants sont développés régulièrement. Les fabricants mettent à jour leurs produits avec ces derniers. C'est le cas de cette tablette Samsung Tab S2. Elle intègre ce que l'on peut trouver de plus performant comme composant en fonction des modèles. Un processeur huit cœurs, 3 Gb de RAM, une mémoire de stockage de 32 Go. Voilà de quoi bien faire réagir la tablette à vos sollicitations et travailler avec deux applications ouvertes sur le même écran. Par contre, il n'y a pas de module NFC pour faciliter les connexions entre les accessoires. Les photos sont prises via à un capteur dorsal de 8 mégapixels. On n'aurait pu s'attendre à un capteur plus puissant.

Si l'écran de la Tab A m'avait déçu, celui de la Tab S2 est vraiment prodigieux. La technologie Super Amoled de l'écran de 9.7 pouces (2048X1536 pixels) affiche des images bien nettes aux couleurs bien calibrées et aux noirs profonds. La qualité est au rendez-vous. Il faut écrire que ce produit est destiné à faire concurrence à l'IPad doté d'un écran Retina.

Sa légèreté (392 g) est un autre atout. Le format (4:3) plus carré est mieux conçu pour la lecture sur écran. Nouveauté oblige : un lecteur d'empreinte a été intégré, mais il n'a pas fonctionné à plusieurs reprises. Le code de verrouillage reste encore une valeur sûre.

Il faut noter que Samsung a pris la bonne habitude de ne plus imposer des applications par défaut qu'on ne peut plus désinstaller par la suite. Une bonne pratique que d'autres fabricants devraient suivre. 

La Samsung Galaxy Tab S2 8 pouces est à 389 €. La version 9.7 pouces avec le processeur huit cœurs est à 589€.

Texte : Etienne Scholasse

Retrouver cette article sur le site de La Libre

be-fr_SM-T815NZWELUX_000000014_Detail-Bottom-Back_white.jpg

Les commentaires sont fermés.