Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Apple: une grand-messe avant l'été et des produits neufs cet automne

080f5574630ec7474aa3a36c3d428342fc1333ca_medium.jpgComme à l'habitude, la conférence WWDC d'Apple qui s'est tenue lundi à San Francisco n'a pas donné lieu à des annonces produits échevelées. Systématiquement, les aficionados de la marque rêvent de nouveaux gadgets, mais comme d'habitude, ce sera sans doute le cas plus tard dans l'année. Tout concourt à l'imaginer puisque la dernière vague de produits frais - le MacBook, l'Apple Watch et les updates des macs portables - a eu lieu au début du printemps. Histoire de démarrer avec des système d'exploitation rodés, lancés à l'automne 2014 et de permettre à une génération d'étudiants de se lancer dans la mêlées avec des machines au top.

0c0d62ce1f06d92ae80743d30bf14d7d3ad70d48_expanded_medium.jpgCette année, ce sera pareil. Après le démarrage des essais et du développement des nouveaux OS (Mac OSX, iOS 9 et Watch OS) par les développeurs, on passera à l'annonce des versions officielles en automne avec notamment le lancement d'El Capitan qui prendra la relève de Yosemite. Et dans la foulée, quelques produits de dernière génération, comme les iPhones, les iPads, l'Apple TV sans doute, et des Mac Pros revisités.

 

432284cfb80f053c3903bee1f339551b7649df0d_medium.jpgLa seule nouvelle - ce n'était toutefois pas une vraie surprise - est venue de l'annonce d'Apple Music, le service de musique en ligne (streaming) d'Apple qui sera lancé sous peu. Mais dans ce qui a été présenté au terme d'une "keynote" de près de deux heures et demie, c'est ce qui existe déjà chez Deezer, Spotify ou Qobuz, notamment, sans trop de précision sur la qualité technique de la musique proposée. Bien entendu, Apple dispose d'un atout considérable puisque le groupe a la main sur les contenus, les outils d'écoute, les cartes de crédit de millions de clients, et d'une réserve financière quasi inépuisable. Mais les diffuseurs existants ont déjà "leur" public, lié par des listes de musique, des "followers", des habitudes, et des abonnements. Et finalement, comme nous l'a confirmé Fabrizio Gentile, le patron Benelux de Deezer, "l'annonce attendue d'Apple ne fait que confirmer nos choix stratégiques opérés il y a sept ans déjà". Il reste à ces acteurs installés de suivre de près la politique tarifaire d'Apple et à faire en sorte que leurs Apps dédiées sous iOS ne soient pas désactivées par Apple, même par accident. On verra tout ça à l'usage.

P.V.C.

Les commentaires sont fermés.