Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Apple, géant mondial de la Bourse

Sans titre.JPGLes groupes américains continuent de dominer largement le classement des grandes capitalisations boursières mondiales, qui bondissent depuis plusieurs années, montre une étude publiée mercredi par le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC).
Parmi les 100 plus importantes capitalisations boursières dans le monde, près d'une entreprise sur deux est basée aux États-Unis, contre 33 en 2008.
Apple est le symbole de cette domination, puisque le géant américain est la première capitalisation mondiale avec une valorisation de 469 milliards de dollars à fin mars 2014. Pour actualiser l'étude, il est bon de signaler que la capitalisation boursière d'Apple (le nombre d'action multiplié par le cours de Bourse) est ce mercredi de 544 milliards de dollars.
Le groupe devance le pétrolier ExxonMobil (416 milliards), le géant de l'internet Google (409 milliards) et le groupe informatique Microsoft (318 milliards), tous des groupes américains.
De son côté, la zone euro maintient son rang avec 18 entreprises dans le classement. La France ne possède en revanche que cinq sociétés dans les 100 premières capitalisations mondiales, avec Total (37e), Sanofi (41e), BNP Paribas (69e), L'Oréal (71e) et LVMH (77e).
Les grandes perdantes de ce classement sont les entreprises des grands pays émergents. Les entreprises établies en Chine ou à Hong Kong ne sont plus que huit, mais "l'introduction en Bourse d'Alibaba, prévue cette année, pourrait marquer le retour des entreprises chinoises", note l'étude.
Le classement a vu disparaître 32 entreprises par rapport à l'an dernier, 28 en raison d'une baisse de leur valeur et quatre à la suite d'opérations de fusions-acquisitions ou de scissions.
Sur les 32 nouvelles, 29 ont intégré le classement grâce à une hausse de leur valeur et trois, à l'occasion d'une introduction en Bourse, comme Facebook, ou d'une scission.
Plus généralement, le secteur des technologies est le grand gagnant depuis cinq ans, puisqu'il occupe désormais la deuxième place du classement, derrière la finance, avec une capitalisation boursière cumulée de 2.500 milliards de dollars.
Au total, les 100 plus grandes entreprises du monde affichent une valeur boursière totale de 15.020 milliards de dollars, un chiffre qui ne cesse d'augmenter depuis 2009, année qui marquait un point bas, à 8.400 milliards.
(AFP)

Les commentaires sont fermés.