Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Testé : le Nikon 1 AW1, l’hybride étanche et antichoc

Sans titre-1 copie.jpg

Les appareils photographiques tout terrain deviennent à la mode. Il est vrai qu’ils doivent de démarquer face à la concurrence de plus en plus féroce des photophones.
Après avoir produit un compact « all weather », le AW110,  Nikon sort de ses cartons un  hybride, le AW1.  Il reprend évidemment le design de la famille « 1 ». L'appareil prend au passage de l’embonpoint, prix de son étanchéité et de sa robustesse. Dès la prise en main, on comprend que la construction est sérieuse. Pour s’en rendre compte, il suffit de monter l’optique sur le boîtier. On sent très bien l’efficacité du joint qui garantit l’étanchéité des deux éléments. Les trappes de connexion et de logement de la batterie et de la carte mémoire sont protégées par une double fermeture.

L’appareil est doté d’un GPS et d’un profondimètre qui vous permet de réaliser un journal du suivi de vos aventures terrestres ou aquatiques.
Nikon garantit une plongée jusqu’à 15 mètres de profondeur, la résistance à une chute de deux mètres et le fonctionnement à des températures de moins dix degrés.
La partie photographique adopte les caractéristiques du Nikon 1J3. Même capteur, même définition, même navigation dans les menus.
Nikon a ajouté une possibilité de choisir les menus en balançant img_01 copie.jpgl’appareil avec la touche appelée « action » située en haut à droite sur la face arrière. Elle permet de sélectionner des programmes de prises de vue, de passer en mode surbrillance l’affichage ou de passer d’une image à l’autre dans le mode visualisation, simplement en balançant le boîtier de gauche à droite. Pratique lorsqu’on porte des gants ou que l'on n'a qu'une seule main de libre.

Un programme dédié à la plongée sous-marine corrige automatiquement ou manuellement la dominante bleue, et offre trois options : un mode « standard » pour les prises de vue en eau peu profonde, un mode « plongée sous-marine » pour les plus profondes et le dernier « gros plan » qui améliore le contraste des gros plans. A noter que le flash du boîtier peut être déclenché sous l’eau. Une source de lumière parfois bien nécessaire dans les abysses.

 Ce boîtier est-il uniquement destiné à un public de plongeurs ? Non. Son étanchéité à la poussière et à l’eau peuvent être très utiles non seulement aux familles d’aventuriers ou non, aux baroudeurs, ou au monde professionnel (construction, frigoristes :), …) ou tout simplement aux photographes qui aiment la pluie. Oui, cela existe.

Texte : Etienne Scholasse

DSC_0043 copie.jpg

Les spécifications techniques sont ici.

 

Les commentaires sont fermés.