Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Testé : Nikon Coolpix Aw110, le compact des aventuriers et de la famille

AW110 orange.jpgLes compacts étanches sont à la mode. Aujourd'hui, tous les fabricants sortent de tels appareils dans leur gamme, mais ils ne sont pas uniquement réservés aux sports extrêmes. Leurs caractéristiques de résistance à l'eau, aux chocs ou à la poussière peuvent aussi intéresser un public familial. Qui n'a jamais laissé tomber son boîtier ? Et cela ne concerne pas seulement les enfants. Il pourrait être utilisé dans un milieu professionnel, dans les secteurs « poussiéreux » comme la construction, mais également par les personnes qui travaillent à l'extérieur. Bien évidemment, si un tel achat vous tente, vous devrez faire une croix sur le design et la compacité.

Voici une prise en main du Nikon AW110.
Tout d'abord, il faut souligner la construction robuste de l'appareil. Il assure. Toutes les commandes sont rassemblées d'un même côté. De plus, elles peuvent être utilisées avec des gants (fins). Ce qui n'est pas un détail avec les frimas que nous avons connus en début cette année. Un froid qu'il supporte très bien. La batterie chargée "plein pot" et après un passage de 24 heures dans le compartiment à 0,5° de mon frigo, il ne restait plus qu'un tiers de son autonomie. Un très bon résultat. Un compact normal n'aurait pas démarré.
Si GPS ou WiFi sont répandus sur les appareils « all-weather », l'AW110 possède un altimètre et profondimètre. Couplé aux données de localisation, il crée un journal de vos déplacements verticaux, ou horizontaux. La visualisation de votre trajet ou de votre position est possible au moyen de cartes embarquées.  Malheureusement, la mise à jour, le téléchargement de nouvelles cartes et l'exportation de votre parcours ne sont pas réalisables. Dommage.
AW110_DGR_front34r.jpgDu côté interface, on retrouve les menus classiques de Nikon. Par contre pas de possibilité de réaliser des images en manuel. Vous devrez jouer avec la correction de l'exposition pour améliorer les résultats des programmes automatiques. Pas d'histogramme non plus pour vérifier la qualité technique de la prise de vue en direct
En ce qui concerne la qualité des images. L'appareil délivre des images de 16 mégapixels avec une focale qui va de 28 à 140mm (équivalent 24X36). Les photos sont légèrement sous-exposées et la surexposition est bien maîtrisée.

L'appareil est connectable au réseau WiFi ou à tous smartphones grâce à l'application « Wireless Mobile Utility », qui permet uniquement de déclencher à distance et de télécharger des images sur votre appareil mobile, mais pas de modifier les paramètres de prise de vue.

Ce type d'appareil peut-il concurrencer les caméras de type Hero? Si la vidéo produite est de bonne qualité dans un format HD, la durée maximale de l'enregistrement est limitée à 29 minutes. Pas pratique pour celui qui veut conserver un souvenir de sa descente à ski ou à vélo. Il est donc plutôt destiné à réaliser des scènes plus courtes que de longs plans-séquences. On peut également regretter la lenteur du démarrage de l'enregistrement. Il faut attendre environ 3 secondes entre le moment où le bouton dédié à la vidéo est enfoncé et le début de l'enregistrement vidéo.  Il vaut donc mieux anticiper les actions pour ne pas en rater le début.  

A voir : la pub tournée pour l'AW110 par les groupes « Speeders », un groupe de 9 amis fervents de Freerun et « Max Extreme », collectif de riders belges.  Vous retrouverez leur vidéo ici. 

Les spécifications techniques sont ici.

Le Nikon COOLPIX AW110 est disponible en quatre couleurs : camouflage, bleu, noir et orange. Il est proposé au prix de vente conseillé de 349 €.

Il est également disponible en Pack Aventurier avec harnais photo tout terrain, support pour vélo et un étui de protection, pour un prix de vente conseillé de 369€.

Texte : Etienne Scholasse.

Nikon COOLPIX AW110_ALM23030_back.jpgNikon COOLPIX AW110_bikemountOn Bike_orange.jpg

Les commentaires sont fermés.