Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Sic transit Mac Line (easy-m habemus)

    IMG_0880.JPGUn peu de latin pour suivre l'évolution de la saga des magasins distribuant les produits Apple en Belgique. Le groupe "easy-m" qui avait repris les huit magasins Mac Line (Premium Resellers) au groupe français e-bizzcuss en faillite, a complété la digestion du ce rachat en rebaptisant ces enseignes.

    "Le nom Mac Line cessera d'exister à partir du 1er avril", a annoncé le le groupe campinois dans un communiqué. Et le siège social du groupe sera lui-même déplacé à Bruxelles.
    IMG_0868.JPG"Nous avons pesé le pour et le contre", explique Annick Maes, gérante de easy-m, à propos du changement de nom. "Le nom 'Mac Line' est connu à Bruxelles et en Wallonie et a une image positive, c'est un fait avéré. Nous avons pourtant choisi de réunir tous nos points de vente - 21 au total - sous le nom 'easy-m'. La raison en est simple. En choisissant l'option d'un seul nom, nous voulons souligner notre présence dans toute la Belgique. Nous sommes le seul Apple Premium Reseller avec une couverture nationale, ce qui rend easy-m intéressant à la fois pour les particuliers et pour les entreprises mais aussi pour l'enseignement. Avec un seul nom, nous faisons de notre entreprise une marque encore plus forte et nous continuons à construire notre image de marque". Après avoir repris les enseignes MacLine, easy-m avait, il y a quelques semaines, repris trois boutiques issues de la chaîne Photo Hall.

    Et pour ceux qui ont loupé les cours de latin (pas graaaave!) Le titre se traduirait par "Ainsi passe Mc Line" et "Nous avons easy-m".

    P.V.C.

  • Testé: Printic, vos photos, de l'iPhone à votre boîte à lettres

    Capture d’écran 2013-03-29 à 12.08.29.pngL'application Printic, disponible gratuitement depuis début mars sur l'App store, est un petit bijou particulièrement pratique. Elle propose tout simplement de transférer des photos prises avec l'iPhone (ou autre iDevice) vers un site qui fait réaliser des épreuves papier au format fort semblable aux clichés Polaroïd. L'interface est d'une grande simplicité et en quelques secondes, les photos sléectionnées sont en route sur la toile avant de revenir dans votre boîte à lettres. Ou dans celle d'un autre destinataire, accompagnées le cas échéant d'un petit mot.

    IMG_1609.PNGIMG_1613.PNGIMG_1614.PNG

    L'envoi est rapide - une petite semaine - pour une enveloppe qui vient de France. Il est aussi proposé sur l'Europe, la Russie, l'Australie et l'Amérique du nord. Et il est surtout soigné: sous l'enveloppe classique, une autre enveloppe d'un beau papier orange, petit autocollant, petit mot  "Mail Love" qui devrait faire mouche dans... certaines circonstances. Et une belle qualité de tirage aussi, 10 cm sur 8 cm, très appréciable. Dont coût? O,79 euro par tirage, envoi offert. Une belle réalisation technique, simple, efficace et agréable à regarder. Un bel exemple de bonne idée mise en pratique de maîtresse façon par Florent Malbranche, un Français de 25 ans, fraîchement sorti d'une école de commerce, aux côtés de ses associés.

    P.V.C.

    IMG_1693.jpgIMG_1695.JPG

  • BlackBerry is back in business ?

    Z10.jpgBlackBerry a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel inattendu, tout en faisant état d'une baisse du nombre d'abonnés légèrement plus marquée que prévu et d'un chiffre d'affaires bien en-deçà de son niveau d'il y a un an.

    Le groupe canadien précise avoir vendu autour d'un million d'exemplaires de son nouveau smartphone Z10 durant le trimestre clos le 2 mars et expédié à peu près en tout six millions d'appareils.

    "Un million est un bon début. Et ce qui est encourageant, c'est que BlackBerry a été en mesure de vendre également un nombre non négligeable de modèles plus anciens (...)", a déclaré Brian Colello, analyste chez Morningstar.

    Lire la suite

  • Testé: l'application Adobe Photoshop Touch pour smartphone

    ps touch2.pngPlus d'un an après la sortie de son application PS Touch pour tablette,  Adobe livre la version pour smartphone. On y retrouve les mêmes outils à savoir : les calques, les sélections, les filtres, les réglages de tons et de couleurs, les effets de texture et de peintures et les outils de détourage comme, par exemple, améliorer les contours.
    Ce qui est remarquable est l'optimisation du logiciel.  Sur le smartphone de test,  un Sony Xperia T avec Dual Core à 1,5 GHZ et 1 GB de Ram, les transformations se font rapidement et le sablier ne tourne pas très longtemps même sur des fichiers lourds lors de l'application des effets ou de la fermeture du fichier. La retouche des images est permise avec des fichiers jusqu'à 12 mégapixels. Un essai avec une photo prise avec l'appareil qui délivre des images de 13 mégapixels a pu être effectué sans aucune restriction. Par contre,  l'envoi du document sur le cloud d'Adobe a réduit le nombre de pixels de moitié. Et malheureusement, il s'agit du seul moyen pour récupérer le fichier modifié.
    Maintenant  se pose la question de la taille de l'écran. Si sur une tablette, il est plus confortable d'apporter des modifications plus précises sur des images. Il est beaucoup plus difficile de le réaliser sur un écran  5" et ne parlons pas de ceux de taille inférieure. Voilà pourquoi, je considérerais cette application plus comme un bloc-note que vraiment comme un outil de travail.

    Son prix est de 4,49€ disponible sur Apple Store et Google Play

    Test de l'application sur tablette (ici)

    Etienne Scholasse

  • Trucs et astuces Windows 8 : choisissez votre logiciel par défaut!

    windows8.jpgQue l’on soit admirateur ou détracteur de Windows 8, on ne peut en tous les cas pas nier que le nouvel OS (Operating System) de Microsoft ne laisse que peu de gens indifférents. En effet, cette plateforme apporte suffisamment de changements par rapport à Windows XP et 7 pour que l’on y voie soit une évolution vers le “tout tactile” ou, au contraire, un bouleversement trop important pour que les utilisateurs s’y habituent vraiment. Quant à ceux et celles qui ne l’ont pas encore essayée, ils ont probablement déjà eu des échos, dans un sens comme dans l’autre, qui doivent leur donner envie de voir de quoi il s’agit.

    Lire la suite

  • Yahoo! achète une application conçue par un ado pour des millions

    Nick.jpgLe groupe internet Yahoo! a annoncé lundi l'achat de l'application Summly, qui facilite la lecture d'informations sur des mobiles, à un adolescent britannique qui pourrait ainsi devenir un des plus jeunes millionnaires partis de rien.

    «À 15 ans, Nick D'Aloisio a créé l'application Summly chez lui à Londres», raconte le groupe américain dans le message annonçant l'acquisition sur son blog officiel.

    Lire la suite