Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Testé le Nikon Coolpix S800C, un appareil photo sous Androïd

S800c.jpgVoici un test du premier appareil photo compact de la firme Nikon intégrant le système d'exploitation Androïd : le Coolpix S800C. La première impression est assez étonnante. On a plus le sentiment de tenir un smartphone en main qu'un boîtier photo. Sensation étrange, pour un photographe, que de vérifier ses derniers mails ou de jouer sur le dos d'un appareil photo. 

S800c_WH_top_lo.jpgLes fonctions photographiques sont rassemblées sur un écran d'accueil avec des icônes comme pour lancer des applications. Trois choix sont possibles : prise de vue, visualisation des images et une icône application qui redirige vers les menus classiques d'Androïd. L'appareil tourne sous la version 2.3 Honeycomb. Une version ancienne, certes, mais qui n'handicape en rien le fonctionnement de l'appareil. Oubliez les boutons de menus et molette de sélection!  Seul sont conservés les trois boutons classiques bien connu des utilisateurs de smartphones.

 Manipulation

Les menus et la navigation de la partie photo sont semblables à ceux des compacts classiques à écran tactile. Nikon n'a pas repris les affichages que l'on connaît dans l'OS de Google.Pour cet appareil, il s'agit de la juxtaposition de deux mondes plutôt qu'une intégration complète de l'un dans l'autre.

 Intérêt

Quel est l'intérêt d'associer un système d'exploitation à un appareil photo? Le partage des images, pardi! C'est la seule chose qui n'était pas possible avec un appareil classique mais bien avec un téléphone équipé d'un objectif. Les fabricants se devaient de combler ce manque. Si des solutions propriétaires existaient déjà sur le marché, il est plus simple et plus rapide d'intégrer des solutions déjà éprouvées. Ni Nikon, ni Google ne doivent encore se faire un nom dans leurs spécialités.

Via une connexion WiFi, l'envoi des fichiers dans le nuage (cloud) est d'une simplicité déroutante. Sélectionnez l'image; cliquez sur l'icône de partage; choisissez le compte (mail, Flickr, ...) et l'image est envoyée. A noter que la taille des fichiers n'est pas limitée lors du transfert.

Applications

Le fait de tourner avec Androïd permet l'utilisation de milliers d'applications dédiées aux images qui se trouvent dans le magasin de Google. Ce qui permet une manipulation plus rapide des photos. En effet, l'étape du téléchargement des images sur un ordinateur n'est plus nécessaire. Vous pouvez modifier vos clichés directement sur l'appareil. N'oubliez pas, tout de même, de les sauvegarder de temps en temps sur votre disque dur. C'est plus sûr!

 

S800c_BK_front34r_lo_2.jpgComme on le voit ce type de combinaisons entre appareil de prise de vue et operating system, permettra un partage plus aisé des images et correspondent, à voir les sites sociaux, aux désirs des utilisateurs. Ce type de solutions se généralisera certainement dans les prochaines années

 

Question subsidiaire : verrons-nous bientôt un appareil reflex sous Androïd?

Pour les caractéristiques techniques, c'est ici.

Vu sur www.digit-photo.com au prix de 327€ TTC

Texte : Etienne Scholasse

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.