Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le Nikon 1V1, un appareil photo compact hybride... un peu compliqué.

 _LLB6192.jpg

Nikon a fait une entrée remarquée dans le segment des compacts avec objectifs interchangeables dits "hybrides". La firme japonaise propose d'emblée deux compacts, quatre optiques ainsi qu'un flash. Le Nikon 1J1 est destiné à Mr et Mdme Tout le monde, tandis que le boîtier 1V1 est plutôt réservé aux photographes amateurs. J'ai testé pour vous ce second boîtier (note de PVC: Etienne est un vrai photographe pro). D'un design épuré, ressemblant à un Leica, une fois en main le boîtier s'avère plus lourd qu'il ne le laisse imaginer. La prise en main(s) donc est un peu délicate.

Faut-il dès lors le prendre à une ou deux mains ? Tout dépend de leur taille, sans doute :)

 _LLB6204.jpg

Dès que l'appareil est allumé, un message indique qu'il faut pousser sur le bouton de la bague de l'optique pour libérer le zoom afin d'entamer les prises de vues. Ca, c'est une nouveauté pour les Nikonistes. L'optique perd dès lors de sa compacité. L'appareil est prévu pour un fonctionnement automatique. Et? Le résultat des photos sera à la hauteur des attentes. Le nouveau capteur capture des images de 10 millions de pixels. Cela peut paraître faible en regard de ce qui existe sur le marché mais c'est sans doute le meilleur choix pour réduire la taille de l'appareil et produire finalement de bons clichés pris à haute sensibilité. Et puis, en réalité, peu de personnes ont besoin d'imprimer des fichiers qui dépassent la taille d'une feuille format A3. La majorité des personnes tirent des photos de 10 sur 15 cm ou partagent leurs réalisations sur une tablette, un smartphone ou leur télévision.

 

Si le Nikon V1 est un bon compact, très bien conçu qui ravira de nombreux utilisateurs, on peut s'étonner qu'il passe à côté du marché auquel il est destiné : les amateurs de photos qui désirent maîtriser à fond leur appareil en seront déçus. Les fonctions évoluées sont très difficiles à atteindre. Elles demandent des manipulations de boutons et une sélection délicate dans les menus. Comme pour le choix de la sensibilité par exemple, accessible uniquement par le menu... C'est pourtant un paramètre souvent changé en photo numérique. La mise au point? Elle est uniquement automatique dans tous les modes de prises de vues. Il n'y a pas de possibilité de sélectionner un collimateur pour déterminer le point de netteté dans l'image. Un mode de mise au point manuel existe, mais il est difficile à mettre en œuvre. Le choix se fait en tournant la molette arrière. Et la précision n'est pas toujours au rendez-vous même si un mode "loupe" peut aider à la mise au point. Ce procédé ne peut fonctionner que pour des sujets fixes.

 

La grosse nouveauté de ces deux boîtiers est d'enregistrer des prises de vues dès que le bouton de déclenchement est enfoncé à mi-course. De cette manière, vous avez beaucoup plus de chance de réussir vos images. Il suffit de choisir le mode photo "optimisé". L'automatisme du boîtier élit les 5 meilleurs clichés parmi 20 images choisies selon des critères techniques et artistiques mémorisés dans l'appareil. Il existe toutefois un moyen de conserver la totalité de vos clichés: le mode image fixe. À côté d'un obturateur mécanique que l'on peut utiliser en manuel, le Nikon 1 V1 est doté d'un obturateur électronique haute vitesse. Si vous le déclenchez, l'appareil enregistrera en mode high 60 vps (vues par seconde), 30 photos s'enregistrent sur votre carte selon sa capacité et la mémoire tampon. Dès lors le choix de la meilleure photo n'est plus limité à 5 mais à une trentaine d'images. C'est comme choisir une image dans une séquence vidéo. Les possibilités d'obtenir des photos de vos amis sous leur meilleur jour augmentent considérablement de cette façon.

 _LLB6240.jpg

Un petit truc bien pensé? L'écran de visualisation arrière s'éteint lorsqu’on approche l'œil du viseur électronique qui comporte une commande de réglage de netteté (Tiens! Comme sur l'iPhone). Pratique pour les porteurs de lunettes notamment.

 

Le Nikon 1V1 dispose également d'un intervallomètre qui permet de prendre des images automatiquement à des intervalles prédéfinis. Une fonction qui n'est sans doute pas essentielle au plus grand nombre d'utilisateurs, mais qui pourrait vous inspirer.

 

En résumé, le V1 est un bon appareil qui vous donnera des clichés de bonne qualité. Les fonctions expertes pour amateurs avertis sont difficiles d'accès. Les personnes qui désirent maîtriser leurs prises de vues se tourneront vers un appareil reflex plus facile à utiliser en mode manuel. Nikon en propose plusieurs dans sa gamme de produits et pour un prix équivalent à celui du V1.

 

Le Nikon 1 V1 est disponible en noir mat et/ou en blanc ultrabrillant, au prix de € 799 (en kit  avec 1 NIKKOR 10-30mm VR).

Etienne Scholasse

Photos : Christophe Bortels : Album Photo Ici

_LLB6197.jpg_LLB6204.jpg_LLB6207.jpg

Les commentaires sont fermés.